Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2020

Qu'est-ce que la prostatite dangereuse

Peu de gens savent ce qui cause la prostatite si elle n'est pas traitée. La prostate est responsable de la santé des hommes, l'interruption de son travail peut entraîner de graves complications. Un accès en temps opportun à un médecin aidera à sauver le patient d'un traitement long et prolongé. Découvrez comment arrêter la prostatite chronique chez les hommes, dont les conséquences peuvent être un grave danger pour la santé.

Types de maladies et symptômes

La maladie se développe en raison d'un mode de vie inapproprié, de changements fréquents de partenaires sexuels et d'une profession sédentaire.

La plupart des patients sont des hommes de 30 à 50 ans. Il existe plusieurs types de maladies, chacune ayant ses propres symptômes.

La prostatite aiguë se développe rapidement, est dangereuse, car elle conduit à une hyperplasie chronique. Aux premiers signes, il vaut la peine de contacter un urologue pour que la maladie ne passe pas au stade chronique.

Ce type se caractérise par les symptômes suivants:

  1. Faiblesse générale, fièvre.
  2. Douleur dans le périnée, avec miction et défécation.
  3. Impuissance

Qu'est-ce que la prostatite dangereuse pour les hommes? Si le stade aigu n'est pas traité, la maladie devient chronique. De plus, la cause de l'occurrence est l'inactivité, une faible immunité, l'hypothermie, de mauvaises habitudes ou le stress.

Les signes ne diffèrent pratiquement pas, mais apparaissent plus souvent:

  • Problèmes de miction.
  • Gêne lors de la selle, légère douleur.
  • Démangeaisons et brûlures dans la région génitale.
  • Dysfonction érectile.

La prostatite bactérienne peut également être divisée en chronique et aiguë. Il ne diffère que par la cause du développement de la maladie. Avec l'évolution de la pathologie, la composition des changements secrets, les agents pathogènes sont des bactéries nocives.

Prostatite calculeuse - un tel diagnostic est souvent posé dans la vieillesse. Il s'agit d'un processus inflammatoire dans lequel des calcifications et des phosphates se forment dans la glande prostatique. Seul un médecin aidera à diagnostiquer la pathologie.

Les symptômes incluent:

  1. Douleur dans le sacrum.
  2. Problèmes de miction.
  3. Faiblesse et apathie générales.
  4. Diminution du désir sexuel.

La prostatite congestive survient principalement en raison d'un mode de vie sédentaire. Il s'agit d'une maladie chronique causée par des troubles circulatoires. Souvent, il n'y a pas de symptômes, il peut être confondu avec un type aigu ou autre. La seule façon de diagnostiquer correctement la maladie consiste à effectuer des examens de laboratoire et des ultrasons.

La prostatite infectieuse est un proche parent de la pathologie bactérienne. Cela se manifeste de la même manière, mais cela se produit dans une jeune génération d'hommes qui ont une vie sexuelle irrégulière. Il a une forme aiguë et chronique, l'agent causal est une infection virale et fongique.

Prostatite purulente. La conséquence la plus dangereuse est la libération de pus.

Important! Si un symptôme est détecté, vous devez immédiatement consulter un médecin, car l'infection peut affecter d'autres organes internes.

Dans ce cas, un symptôme supplémentaire est la fièvre.

Qu'est-ce que la prostatite dangereuse

La glande prostatique est un organe que seuls les hommes possèdent. La prostate a des fonctions importantes qui affectent directement la santé et la vie sexuelle.

Les principales fonctions de l'organisme comprennent:

  • Liquéfaction de l'éjaculat, dans lequel le sperme est capable de féconder l'ovule.
  • Le développement d'un secret.
  • Capacité d'éjection de sperme.

Quelle est l'inflammation dangereuse de la prostate, si vous ne commencez pas le traitement à temps, beaucoup ne le savent pas. Dans ce cas, toutes les fonctions de base sont violées: barrière, motrice et sécrétoire.

Le corps masculin cesse de fonctionner normalement, des complications peuvent être provoquées:

  • Dysfonction érectile. L'impuissance peut même provoquer une dépression. Avec un grand nombre de médicaments spéciaux, vous pouvez vous débarrasser des conséquences. Cependant, le traitement des symptômes n'aidera pas à éliminer le problème. L'impuissance causée par une insuffisance hormonale peut provoquer de nombreuses autres maladies dangereuses.
  • Troubles nerveux. Les hommes qui sont conscients de l'impuissance sexuelle ou qui éprouvent constamment un inconfort deviennent irritables. L'apathie est typique pour certains. Le stress peut provoquer des troubles mentaux, vous avez besoin de l'aide non seulement d'un urologue, mais aussi d'un psychologue.
  • Infertilité Si la fonction sécrétoire est altérée, la qualité du sperme est considérablement réduite. Cela affecte l'activité du sperme et la capacité d'avoir une progéniture. Une telle complication est moins courante que d'autres, mais la principale cause d'infertilité est l'hyperplasie.
  • Maladies génito-urinaires. La maladie peut provoquer une stagnation, des calculs. Ces complications surviennent si la prostatite n'est pas traitée. Des problèmes importants d'urination apparaissent également.
  • Le développement du cancer. Vous pouvez provoquer l'apparition d'un adénome, d'une hyperplasie bénigne de la prostate ou d'une tumeur maligne. Un tel résultat nécessite une intervention chirurgicale urgente et un traitement médical à long terme.

La première chose à faire lorsque vous détectez des symptômes est de consulter un médecin. Pensez à votre style de vie. La meilleure façon de prévenir le développement de la maladie est la prévention.

Complications de la prostatite aiguë

La forme aiguë se manifeste fortement, elle peut survenir en raison de la malnutrition, d'une hypothermie sévère ou d'une infection. Dans ce cas, de petits problèmes peuvent se transformer en complications graves.

Les effets de la prostatite sur les hommes:

  1. Abcès de la prostate. Des symptômes supplémentaires se produisent: forte fièvre, douleur aiguë dans le périnée et difficulté à vider les intestins et la vessie.
  2. La forme chronique de la maladie. Avec un traitement prématuré, le processus peut devenir irréversible. Des symptômes apparaîtront périodiquement, et pour les arrêter, vous devrez changer complètement votre mode de vie, suivre constamment un traitement préventif.

En bref sur les causes de la prostatite

Les principaux facteurs affectant le développement de la prostatite sont:

  • violation du régime thermique. Hypothermie systématique de tout l'organisme ou des organes génitaux. Un changement brusque de température corporelle pendant les procédures de bain,
  • manque d'activité physique rationnelle. Mode de vie hypodynamique et faible activité sportive,
  • régime malsain. La prédominance des aliments gras, le manque de vitamines et de minéraux suffisants, l'abus d'alcool,
  • vie sexuelle instable,
  • infections sexuellement transmissibles, en particulier sous forme chronique,
  • non-respect du travail et du repos Surmenage et manque de sommeil complet,
  • maladies chroniques du système urinaire.

La prostatite est classée par forme: aiguë et chronique.

La deuxième forme est caractérisée par des symptômes modérés. De ce fait, le processus inflammatoire est retardé, le risque de complications augmente.

Les conséquences de la prostatite chronique

S'il est trop tard pour combattre les signes d'inflammation de la prostate et que la maladie est entrée dans une phase chronique, la rechute ne prendra pas longtemps.

Cette forme a de graves conséquences de la prostatite chez les hommes, si elle n'est pas traitée:

  • Tumeur bénigne. Un adénome est un néoplasme sur un organe qui présente les mêmes symptômes. Une tumeur ne peut être déterminée que par une échographie et un test. Parfois, l'adénome peut provoquer un cancer.
  • Infertilité Dans 45% des cas, les hommes qui ne peuvent pas avoir d'enfants souffrent d'une forme chronique. Vous devriez immédiatement consulter un médecin, sinon le processus sera irréversible.
  • Dysfonction érectile. Les problèmes d'érection ne se produisent pas toujours; ils ne sont pas permanents, mais périodiques. Cependant, avec un appel intempestif à un urologue, le désir sexuel d'un homme est considérablement réduit.
  • Maladie mentale. Peut être sous forme légère. Dans ce cas, les situations stressantes, la tension nerveuse et l'inconfort constant rendent lentement une personne folle. La dépression devra être traitée avec des antidépresseurs, des psychotropes si aucune mesure n'est prise.
  • Sclérose de l'organe. Une complication désagréable dans laquelle la taille du pénis est réduite, des rides spécifiques apparaissent sur le pénis. Il n'y a qu'une seule issue: l'ablation chirurgicale de la prostate.
  • La survenue de maladies du système génito-urinaire. Le processus inflammatoire de la prostate peut provoquer le développement d'autres pathologies. Souvent, l'inflammation de la prostate s'accompagne de vésiculite, de pyélonéphrite, d'urétrite, de cystite ou d'épididyimorchite.

N'oubliez pas les règles d'hygiène personnelle. Gardez vos organes génitaux propres, évitez l'hypothermie, les changements fréquents de partenaires sexuels. Utilisez un préservatif comme contraceptif pour la promiscuité. Les maladies sexuellement transmissibles sont à l'origine d'une inflammation non traitée.

Les conséquences des lésions aiguës de la prostate

La complication la plus grave de la prostatite aiguë est l'accumulation de pus dans les tissus de la prostate (abcès de la prostate). Le traitement de cette pathologie n'est qu'une opération pour ouvrir la suppuration et bouger l'urètre (expansion de l'urètre à travers une bougie métallique spéciale). Dans ce cas, le patient a une condition extrêmement grave:

  • augmentation de la température jusqu'à 40 degrés,
  • douleur coupante sévère dans le périnée et les organes génitaux,
  • frissons
  • gonflement de la prostate.

La complication la plus courante est le stade chronique de la maladie.

Complications de la forme calculeuse

La pathologie est plus fréquente chez les hommes après 40 ans. Cela se produit en raison de la formation de pierres. Si vous ne traitez pas la forme chronique, les conséquences peuvent être désastreuses.

Les complications possibles incluent:

  1. Fibrose de la prostate. La maladie a plusieurs étapes, dans la première phase, vous pouvez inverser le processus. Avec cette pathologie, le canal urinaire se rétrécit, des kystes peuvent se former.
  2. Abcès. Le processus inflammatoire, qui s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle et d'un écoulement purulent.
  3. Énurésie. Il s'agit de l'incontinence urinaire, dans laquelle une personne ne peut pas contrôler les déplacements aux toilettes. Le plus souvent, l'embarras survient la nuit.
  4. Impuissance, infertilité, diminution de la qualité du sperme.
  5. Vésiculite ou autres maladies du système génito-urinaire.

Complications stagnantes

Faites attention! En cas de stagnation, les problèmes commencent non seulement au lit, mais aussi aux toilettes.

Souvent, un homme a un sentiment de vidange incomplète de la vessie.

Les pathologies suivantes se réfèrent aux conséquences de la forme stagnante:

  • Maladies des organes internes voisins. La stagnation peut provoquer une insuffisance rénale, ralentir le métabolisme. Il existe également un risque de thrombose.
  • Paraproctite. Il s'agit d'une inflammation de la fibre qui se trouve autour du rectum.
  • Abcès purulent.
  • Infertilité
  • Impuissance.

Complications dangereuses:

  • adénome de la prostate. Schéma: adénome normal et prostatique

Une complication populaire est une tumeur bénigne qui se forme sur la prostate. Avec un traitement incorrect, il peut dégénérer en tumeur cancéreuse,

    urétrite. Schéma: urétrite chez les hommes

Rétrécissement inflammatoire de l'urètre. Pour le traitement, des antibiotiques et des procédures de lavage de l'urètre avec des solutions antiseptiques sont utilisés,

Inflammation aiguë des vésicules séminales. Le traitement de la maladie est complexe et long. Le non-respect des conditions du traitement garantit pratiquement l'infertilité,

épididymose. Schéma: la cause de l'épididymoorchite

Inflammation testiculaire, rare comme maladie indépendante. Dans le cours aigu de la maladie, une opération chirurgicale est indiquée pour retirer le testicule (orchidectomie),

pyélonéphrite. Schéma: pyélonéphrite

Une maladie rénale bactérienne qui provoque souvent une insuffisance rénale. Une forme chronique de la maladie peut entraîner une invalidité,

cystite. Schéma: cystite

Inflammation de la vessie, souvent compliquée par un reflux (reflux) de l'urine dans les reins,

infertilité Schéma: réduction du sperme et pathologie du sperme

La texture et la qualité du sperme changent. Le premier degré de la maladie nécessite un traitement long et coûteux. Le second est pratiquement impossible à traiter,

violation de l'érection. Schéma: diminution de l'érection

L'enflure de la prostate avec prostatite provoque des douleurs lors des rapports sexuels et de l'éjaculation. Cela entraîne des dysfonctionnements de la fonction érectile et une diminution du désir sexuel,

En l'absence de traitement de la prostatite, une dysfonction érectile complète est inévitable au fil du temps,

Les échecs systématiques dans les relations sexuelles conduisent à la dépression et à l'impuissance psychogène,

  • sclérose de la prostate. La défaite la plus terrible est la mort des cellules de la prostate. C'est une maladie grave et incurable. Le patient ne peut exister que sur des analgésiques. La maladie entraîne invariablement la mort.
  • Important:Tout dommage à la glande de la prostate nécessite un traitement rapide. La gestion de la maladie est inacceptable. Une fois familiarisé avec ce qui est une prostatite dangereuse, un homme doit écouter ses propres sentiments. Si vous ressentez une gêne dans la région génitale, assurez-vous de consulter un médecin.

    Traitement et prévention modernes

    Plus tôt vous consultez un médecin, plus les chances de guérison sont grandes. L'urologue prescrira un traitement médicamenteux. Il peut s'agir d'antibiotiques et d'autres agents antibactériens, de préparations à base de plantes anti-inflammatoires, de massages et d'autres physiothérapies.

    Il est également recommandé comme prévention et traitement:

    1. Refusez les mauvaises habitudes, ne buvez pas d'alcool et ne fumez pas.
    2. Mangez bien. Inclure plus de légumes et de fruits dans l'alimentation, refuser les fritures et autres aliments vides.
    3. Faites du sport. L'activité physique est la meilleure prévention de la stagnation.

    Prévention de la prostatite

    Pour éviter la maladie, un homme doit suivre des mesures pour prévenir l'inflammation de la prostate:

    • une bonne nutrition
    • sexe régulier
    • bon repos,
    • charges sportives systématiques rationnelles,
    • prévention des infections sexuellement transmissibles,
    • éviter l'hypothermie,
    • examens préventifs annuels d'un urologue,
    • apport régulier de complexes vitaminiques et minéraux et de compléments alimentaires pour hommes.

    Comme toute autre maladie, la prostatite est plus facile à prévenir qu'à traiter. Dans la vidéo ci-dessous, le spécialiste parle de procédures obligatoires pour la prévention de cette maladie courante pour tous ceux qui se soucient de leur santé.

    La présence des effets de la prostatite ne dépend que de l'homme lui-même. Une maladie détectée en temps opportun peut être traitée avec des médicaments modernes.

    La prostatite est-elle dangereuse pour les femmes

    La prostatite est un processus inflammatoire qui peut être infectieux et non infectieux. Avec une forme non infectieuse de la maladie, la prostatite congestive est diagnostiquée. Cette pathologie survient chez les hommes plus âgés, et elle est associée à des troubles circulatoires liés à l'âge dans les organes pelviens, à un mode de vie passif et malsain.

    Que la prostatite soit dangereuse pour une femme dépend de la forme de la maladie. Un processus inflammatoire non infectieux ne peut pas avoir d'effet négatif sur le corps féminin, mais la pathologie infectieuse peut facilement conduire à une infection des organes du système reproducteur du beau sexe.

    Divers micro-organismes provoquent une prostatite infectieuse, le plus souvent des bactéries opportunistes, en particulier Escherichia coli, ainsi que des maladies sexuellement transmissibles, telles que la chlamydia et la gonorrhée.

    Ces bactéries s'installent dans la glande prostatique et commencent à se multiplier activement. Les agents pathogènes sont excrétés avec l'urine, le jus de la prostate et le sperme. Et pendant les rapports sexuels, si un préservatif n'est pas utilisé, les germes entreront certainement dans le vagin.

    Si une femme a une forte immunité et est en parfaite santé, et que la prostatite est provoquée par une flore pathogène conditionnelle, par exemple E. coli, il est possible que l'infection puisse être évitée. Le vagin est protégé par une microflore bénéfique et un environnement acide, il est donc difficile pour les bactéries de prendre racine.

    Mais si une femme a une dysbiose vaginale, même au stade initial, ou si une prostatite survient dans le contexte d'une infection mixte ou d'une MST, le partenaire est très susceptible de développer un processus inflammatoire.

    Les pathologies suivantes peuvent être le résultat de relations sexuelles non protégées avec un homme souffrant de prostatite infectieuse:

    • Colpite de formes diverses, en fonction de la présence d'une infection particulière.
    • Annexite ou inflammation des appendices.
    • Endométrite ou inflammation de l'utérus.
    • La cervicite est une inflammation du canal cervical.
    • Cystite post-coïtale et pyélonéphrite.

    Toutes ces maladies s'accompagnent de symptômes désagréables, en particulier des douleurs dans le bas-ventre, des démangeaisons dans le vagin. Avec des dommages au système urinaire, des envies et des douleurs fréquentes pendant la miction surviennent. Et le résultat des lésions génitales peut être la formation d'adhérences, de tumeurs et d'infertilité.

    Traitement et prévention des infections chez les femmes

    Chaque femme doit savoir à quel point la prostatite infectieuse de son mari est dangereuse. Et cela ne concerne pas seulement le développement de l'impuissance chez un homme et la détérioration de la qualité de la vie sexuelle dans un couple, car il existe un risque de contracter une maladie grave des organes internes.

    Le traitement de l'inflammation de la prostate et de ses conséquences chez un homme et une femme est effectué à peu près de la même manière, mais un urologue traite un homme et un gynécologue traite une femme. Les deux partenaires se voient prescrire des antibiotiques, des anti-inflammatoires et des analgésiques. Les alpha-bloquants sont prescrits aux hommes pour éliminer la miction et aux femmes, des suppositoires vaginaux pour éliminer l'infection et les démangeaisons localement.

    Mais il est préférable d'éviter l'infection du partenaire, car pour cela, un homme ne devrait avoir des relations sexuelles qu'avec un préservatif, même si une femme prend des contraceptifs oraux ou si son DIU est arrêté. Seul un préservatif peut prévenir l'infection, d'autres méthodes de contraception ne préviennent qu'une grossesse non désirée.

    Aussi, pour la prévention des processus inflammatoires, une femme est recommandée:

    • mener une vie active
    • bien manger
    • respecter les règles d'hygiène personnelle, ne pas abuser des douches vaginales,
    • Évitez les rapports sexuels avec promiscuité
    • régulièrement examiné par un gynécologue.

    Il est important de noter qu’un homme peut contracter une prostatite par la faute d’une femme, par exemple, si le partenaire a une infection vaginale. En outre, le processus inflammatoire peut se produire à la suite de relations sexuelles anales sans préservatif, auquel cas une infection par Escherichia coli se produit.

    La prostatite chronique est-elle dangereuse pour un homme

    Un homme doit comprendre le danger de prostatite bactérienne pour lui-même. Cette maladie est si répandue que la plupart des patients n'y attachent pas beaucoup d'importance et refusent de consulter un médecin. Contribue à ces symptômes migratoires de la prostatite chronique, qui apparaît parfois, puis disparaît.

    La prostatite chronique est une violation très grave. Chez les jeunes hommes qui souffrent de prostatite due à une infection, la maladie peut provoquer une grave détérioration de la qualité des spermatozoïdes et entraîner une altération de la fonction érectile. De plus, en l'absence de traitement, les bactéries se propagent facilement aux testicules et provoquent l'infertilité.

    La prostatite non traitée peut déclencher les maladies suivantes:

    • Impuissance
    • Éjaculation rétrograde,
    • Douleur chronique à l'aine, en particulier avec l'éjaculation et la miction,
    • Incontinence urinaire
    • Cystite et pyélonéphrite dans le contexte de troubles de la miction,
    • Urolithiase et calculs dans la prostate,
    • Le développement de l'insuffisance rénale chronique,
    • Hyperplasie bénigne de la prostate ou adénome,
    • Cancer de la prostate et décès de patients.

    L'absence de thérapie conduit à la sclérose de la prostate, c'est-à-dire qu'un organe important du système reproducteur cesse de fonctionner. En conséquence, 2 fonctions très importantes sont complètement perturbées: la reproduction et l'urine, ce qui affecte le plus négativement un homme de tout âge.

    Il est important de noter que la prostate et les testicules produisent des hormones sexuelles mâles, et lorsqu'ils sont endommagés, cette fonction est également altérée. Cette complication de la prostatite se manifeste par des accès de nervosité chez l'homme, qui peuvent être comparés au comportement d'une femme enceinte au cours des dernières semaines. Le caractère et le comportement d'un homme changent complètement, tout comme son apparence.

    Changements dans le tissu prostatique

    Les conséquences des changements dans les tissus de la prostate se manifestent de différentes manières. Mais souvent, ils ressemblent à ceci: douleur intense, aggravation des érections et mictions fréquentes. Des problèmes similaires sont causés par des changements importants dans l'organe dus à une inflammation progressive.

    Avec le développement de la maladie, il y a une irritation de la prostate, ainsi que de son œdème. L'organe grossit, ce qui s'accompagne de certains symptômes dus à la compression de l'urètre et à l'irritation des récepteurs de la douleur près des tissus.

    En plus des symptômes graves, les conséquences de la prostatite pour les hommes peuvent entraîner divers dysfonctionnements des articulations tissulaires de la prostate. Ceci est facilité par un processus inflammatoire lent, ainsi que par la formation de cicatrices. Lorsque les tissus musculaires et glandulaires sont remplacés, les performances de la glande sont altérées, ce qui est classé comme sclérose de la prostate ou prostatite chronique.

    Les conséquences de la pathologie avec cette forme de cours sont extrêmement difficiles et le seul traitement implique une intervention chirurgicale. Les principaux symptômes des changements sclérotiques comprennent de tels troubles:

    1. Problèmes de vidange libre de la vessie. Le processus de miction sera problématique et douloureux. Dans ce cas, le patient souffre de désirs fréquents, ne peut pas se reposer normalement la nuit et commence à subir des dépressions nerveuses. Le phénomène est aggravé par une inflammation de la vessie et des vésicules séminales:

      • Douleur dans le périnée de type aigu et coupant.
      • Dysfonction érectile.

      Dans la forme chronique, l'adénome de la prostate est pratiquement incurable sans l'utilisation de techniques chirurgicales. Les conséquences dangereuses du problème comprennent l'apparition d'urine résiduelle, qui s'accumule progressivement dans les reins et conduit à leur infection. En plus des sensations inconfortables et d'une perte complète de l'érection, la maladie provoque une insuffisance rénale aiguë. Ces symptômes n'apparaissent pas immédiatement, mais 5 à 10 ans après le début du développement. Les facteurs prédisposants comprennent la vieillesse, diverses formes d'athérosclérose vasculaire, les interruptions de la circulation sanguine et l'hypertension.

      Pour traiter efficacement la pathologie, il est nécessaire d'utiliser des méthodes chirurgicales mini-invasives, telles que la vaporisation laser des tissus. La procédure vaporise littéralement les zones altérées de la prostate en appliquant un faisceau laser.

      Infertilité dans la prostatite chronique

      De nombreux couples souhaitent savoir pourquoi la prostatite chronique est dangereuse lors de la planification d'un enfant. Dans le contexte d'une telle pathologie, il est très difficile de tomber enceinte naturellement, la fonction reproductrice d'un homme en souffre énormément. Et s'il y a une infection bactérienne, une femme peut également avoir des problèmes pour essayer de concevoir.

      La glande de la prostate produit un fluide très important pour le sperme, qui est appelé jus de prostate. Cette composante de l'éjaculat affecte positivement l'activité des spermatozoïdes, les forçant à déplacer rapidement leurs queues avec les queues lorsqu'ils pénètrent dans le vagin et s'envolent vers leur objectif - l'ovule. C'est le processus de fécondation avec le sperme d'un homme en bonne santé.

      Avec la prostatite, le jus de prostate change de composition, auquel cas le liquide biologique n'a pas d'effet positif sur le sperme. Dans le même temps, les bactéries présentes dans le suc de la prostate détruisent les spermatozoïdes et les empêchent d'atteindre l'ovule.

      De plus, dans le contexte d'une maladie inflammatoire chronique, la spermatogenèse est nécessairement altérée. Dans le processus de production de cellules germinales, divers échecs se produisent, de sorte que les spermatozoïdes chez les hommes atteints de prostatite sont inactifs, souvent avec diverses déformations structurelles. Ces cellules germinales ne pourront pas emprunter le chemin difficile vers l'œuf et mourront sûrement en cours de route.

      De plus, la prostatite devient souvent la cause du développement de l'éjaculation rétrograde. Dans ce cas, le sperme ne sort pas du tout par l'urètre, son reflux se produit dans la vessie. Naturellement, dans ce cas, la conception est complètement exclue.

      Conclusion

      Ce qui est une prostatite dangereuse pour les hommes et les femmes doit être bien compris. Cette maladie affecte grandement la qualité de la vie sexuelle, réduit la fertilité d'un couple et peut entraîner des complications graves, voire mortelles. Par conséquent, n'hésitez pas à consulter l'andrologue, il est préférable de commencer immédiatement le traitement de la prostatite, quelle que soit sa forme.

      Forme chronique

      En l'absence de traitement complexe, l'inflammation de la prostate passe au stade suivant, appelé prostatite chronique. Le danger de ce type de maladie n'est pas connu de tous, mais dès que les premiers symptômes graves commencent à apparaître, une question logique se pose: d'où viennent-ils et comment y faire face.

      Heureusement, les antibiotiques modernes éliminent bien les symptômes courants., mais après les avoir pris, vous devez subir un long traitement pour reprendre la fonctionnalité de l'organe. Si vous ignorez la nécessité d'un traitement, cela augmentera le risque de prostatite chronique lente. Bien que les manifestations d'une telle pathologie soient rares et ne concernent que l'envie fréquente d'uriner, des changements graves se produiront dans la prostate au cours de la progression de la maladie. À l'avenir, les symptômes ne feront qu'empirer, ce qui peut provoquer de tels problèmes:

      1. Douleur aiguë.
      2. Urine stagnante.
      3. Une augmentation de la température corporelle et autres.

      Lors de l'examen, l'urologue parvient à trouver un certain nombre de changements dans la prostate, qui se manifestent sous la forme de cicatrices dans les tissus, d'irritations et d'une augmentation de la taille des organes. Les conséquences de l'adénome prostatique chronique ne se font pas toujours sentir immédiatement, mais se prolongent et se manifestent après de nombreuses années.

      La forme chronique de la maladie perturbe les performances de la prostate, ce qui provoque un certain nombre de changements dans le fond hormonal et aggrave l'état général de l'homme. La fonction de reproduction et le désir sexuel sont affectés. Pour éliminer les symptômes, une thérapie complexe doit être utilisée et son effet vise à prévenir la complication des symptômes.

      Développement de l'adénome

      Ce n'est un secret pour personne que les conséquences d'une inflammation progressive de la prostate ne se produisent pas toujours dans le développement de l'adénome. Une telle maladie est une pathologie indépendante, qui se forme en raison de la production excessive de dihydrotestostérone avec une diminution de l'intensité de la synthèse de testostérone. Parmi les facteurs prédisposants à un tel problème figurent les phénomènes suivants:

      1. Facteur génétique.
      2. Changements naturels liés à l'âge.

      Dans tous les cas, la relation entre la prostatite chronique et l'adénome de la prostate est prouvée depuis longtemps. Dans ce cas, une évolution lente de l'inflammation provoque un certain nombre de déviations supplémentaires, telles qu'un dysfonctionnement des organes.

      La prostate est un organe hormono-dépendant, par conséquent, toute défaillance de son travail affecte négativement la synthèse des hormones sexuelles mâles et leur absorption ultérieure. De plus, avec tout écart, la production d'hadrogènes, qui sont un carburant naturel pour la prostate, est augmentée. L'excès d'une telle substance commence à être absorbé par les composés tissulaires, ce qui contribue à l'élargissement de la prostate, ainsi qu'à de nombreux changements dans les tissus appelés adénomes ou hyperplasies bénignes.

      Parmi les manifestations clés de la maladie, on distingue le dysfonctionnement de la vessie et les problèmes de miction, ce qui prive les patients d'un mode de vie normal et les oblige à suivre un traitement médicamenteux avec un cathéter.

      Malheureusement, l'adénome de la prostate n'est pas traitable, et même les méthodes chirurgicales avancées ne peuvent pas garantir à 100% que les rechutes ne se reproduiront pas à l'avenir. Le seul moyen de sortir de la situation est une prostatectomie radicale. Mais même après de telles procédures, le patient devra utiliser des médicaments qui bloquent la synthèse des androgènes et empêchent le re-développement de l'hyperplasie à vie.

      Quant au lien entre la prostatite et les tumeurs malignes, il n'a pas été prouvé scientifiquement, mais il est ambigu. Des pathologies oncologiques peuvent survenir chez des hommes qui n'ont jamais eu à souffrir de prostatite, mais en pourcentage, le nombre de patients exposés au cancer après des processus inflammatoires de la prostate est beaucoup plus élevé.

      Échecs urinaires

      Souvent, la prostatite chronique entraîne de graves dysfonctionnements du système urinaire. Cela est facilité par le gonflement de la prostate, qui commence à comprimer l'urètre et à rétrécir sa lumière. En conséquence, un homme ne peut normalement pas aller aux toilettes et les symptômes ne font qu'exacerber et devenir plus prononcés. Dans ce cas, le patient est perturbé par les problèmes suivants:

      1. Mictions fréquentes.
      2. Incapacité à vider la vessie normalement.
      3. Jet d'urine pas fort.
      4. Sensation de coupure de la douleur et de brûlure dans l'urètre.

      De plus, la progression de la prostatite est lourde de nombreuses défaillances dans la fonctionnalité des reins. Cela est dû à la stagnation des résidus d'urine dans la vessie, où se forment des conditions favorables à la vie des micro-organismes pathogènes. Avec le liquide infecté, des agents nocifs pénètrent dans les reins, perturbant leurs performances. Le processus inflammatoire dans ces organes est dangereux en ce qu'il peut provoquer le développement d'une insuffisance rénale.

      Pour se débarrasser de ces manifestations et empêcher les selles incomplètes, il est nécessaire d'effectuer une opération et d'installer une valve. Avec son aide, le fonctionnement d'un tel système est stabilisé, mais c'est une manière extrême, qui n'est utilisée que dans les cas critiques. Souvent, ils combattent le problème en vidant la vessie.

      Dysfonctionnement du système reproducteur

      La complication la plus courante de la prostatite est une violation de la fonctionnalité du système reproducteur, ainsi qu'une diminution de la synthèse des hormones sexuelles mâles, ce qui augmente le risque d'infertilité. La première chose qui est attaquée est la puissance, et cela peut ne pas être dû à un dysfonctionnement physiologique, mais à un facteur psychologique dû à l'intensification des symptômes.

      À mesure que la maladie progresse et que la lumière diminue dans l'urètre, le processus d'éruption des graines devient plus difficile. En conséquence, l'éjaculation devient trop longue ou ne se produit pas du tout. En outre, un homme ne peut pas avoir d'orgasme pendant les rapports sexuels. En conséquence, une érection est considérablement réduite et le risque d'infertilité devient maximal.

      Ces problèmes s'expliquent souvent par des changements dans la composition du jus de prostate. La prostatite chronique perturbe le passage normal des spermatozoïdes en raison d'une réduction du nombre de grains de lécithine dans la sécrétion de la prostate. L'absence de thérapie appropriée conduit à la disparition complète de ces composés protéiques, ce qui fait que le patient perd sa capacité de reproduction.

      Pour éviter de telles conséquences critiques, il est important de suivre une thérapie complexe à temps. Si après avoir terminé le cours, les problèmes de désir sexuel, de synthèse des hormones sexuelles et d'érection ne disparaissent pas, vous devrez suivre une thérapie supplémentaire pour restaurer la fonction sexuelle. Il est tout à fait possible de prévenir l'aggravation des symptômes si vous n'ignorez pas le problème et commencez un traitement complexe. Constatant une dysfonction érectile et une détérioration de la qualité de la vie sexuelle, il est nécessaire de consulter un urologue expérimenté et de réaliser un diagnostic des organes pelviens.

      Complications psychologiques

      En plus des dysfonctionnements de la prostate et d'autres organes du système génito-urinaire, la prostatite non traitée peut aggraver le fonctionnement du système nerveux. En conséquence, cela entraîne les complications suivantes:

      • La dépression
      • L'état d'apathie.
      • Nerfs
      • Syndrome asthénique.

      De tels problèmes altèrent toujours les fonctions cognitives telles que la mémoire, l'attention et les capacités mentales. En combinaison, cela aggrave l'état général du patient et lui procure un grand inconfort.

      Les déviations du système nerveux sont associées à des situations stressantes et à une surcharge psycho-émotionnelle provoquées par des symptômes de prostatite. En raison des fréquentes envies nocturnes d'uriner, le patient ne peut pas se reposer normalement la nuit, ce qui est lourd d'autres troubles nerveux.

      Un psychothérapeute et neurologue professionnel vous aidera à vous débarrasser des complications. Le médecin traitant peut prescrire à un homme un complexe de médicaments qui stabilisent le système nerveux et éliminent les situations stressantes en raison de la charge accrue sur la composante psycho-émotionnelle. Un accent particulier est mis sur la lutte contre la dépression qui apparaît en raison de l'exacerbation de l'adénome de la prostate. Cette condition menace gravement le système nerveux et la psyché d'une personne.

      Sans aucun doute, la prostatite est la maladie masculine la plus courante, et presque personne ne sait que 7 hommes sur 10 souffrant de cette pathologie meurent à cause du cancer de la prostate.

      Le fait que la plupart des patients ne réagissent tout simplement pas à l'apparition de signes graves d'une telle pathologie est particulièrement effrayant, et lorsque les symptômes deviennent extrêmement insupportables, les experts haussent les épaules et ne peuvent pas aider. Même si l'un des symptômes commence à déranger l'homme, il doit immédiatement consulter un urologue et obtenir des recommandations actuelles sur d'autres actions.

      Qu'est-ce que la prostatite

      La prostatite est un processus inflammatoire localisé dans les tissus de la prostate. La maladie se présente sous forme aiguë et chronique, la seconde est plus courante. Au stade initial de développement, il n'y a pas de manifestations cliniques, donc l'inflammation peut passer inaperçue pendant longtemps.

      Mais à mesure que la progression se produit, les manifestations:

      • violation de la miction
      • puissance réduite
      • douleur dans le périnée.

      Le tableau clinique peut varier en fonction de la distribution du processus pathologique dans les organes pelviens, par conséquent, le travail des intestins, des reins et de la vessie peut être affecté. Parfois, le processus infectieux passe par la lymphe et le sang vers des organes éloignés, par exemple, les poumons.

      Tout phénomène inflammatoire est mauvais pour le système immunitaire. Soit l'activité du système protecteur du corps diminue, ce qui provoque des rhumes fréquents, soit s'intensifie, alors l'homme souffre d'allergies, de maladies auto-immunes.

      Ainsi, il est impossible de décrire tout ce qui menace la prostatite, cela peut entraîner un grand nombre de conséquences, ce qui signifie de nombreux symptômes.

      Les conséquences de la prostatite

      Les conséquences de la prostatite chez les hommessont associés, tout d'abord, à un changement dans le travail du corps lui-même, ou plutôt de ses fonctions:

      Les problèmes de violation du processus d'excrétion urinaire se manifestent rapidement: un organe enflammé comprime la vessie et les voies urinaires, ce qui entraîne des sensations douloureuses. Les patients se plaignent de mictions fréquentes, tandis qu'une petite quantité d'urine est libérée à la fois. Souvent, l'envie de se lever la nuit et une diminution de la qualité du sommeil entraînent de l'irritabilité et de nombreux problèmes de santé.

      Les complications de la prostatite associées au travail du système reproducteur se font sentir plus tard. Une diminution de la libido peut être déclenchée par des douleurs à l'aine. Si le problème a déjà conduit à un échec dans un sens intime, cela peut former le mauvais schéma, donc à chaque intimité avec un partenaire, un homme peut ressentir une excitation qui interfère avec la puissance et l'éjaculation.

      En outre, avec la prostatite, il y a une diminution de la production d'hormones mâles, ce qui affecte non seulement l'état psychologique d'une personne, mais également son apparence. Avec une carence hormonale, la concentration d'hormones sexuelles "féminines" dans le sang augmente, donc le corps est féminisé. Les poils tombent, la quantité de tissu adipeux dans les hanches augmente, les glandes mammaires augmentent.

      Les causes de la prostatite

      Il existe deux formes de prostatite:

      La prostatite infectieuse est causée par des bactéries qui peuvent pénétrer dans l'organe par l'urètre, les reins et la vessie. Avec le sang et la lymphe, les bactéries peuvent pénétrer à partir d'organes situés à l'extérieur du bassin.

      La prostatite congestive est causée par une violation du processus circulatoire. La prostate est activement alimentée en sang, et si des problèmes de vaisseaux sanguins ou de caillots sanguins interfèrent avec ce processus, cela affecte le fonctionnement de l'organe.

      Groupes à risques

      Il existe de nombreuses raisons pour le développement de la prostatite, mais il existe des catégories de personnes qui ont plus de chances de contracter une maladie. Habituellement, la probabilité de développer une pathologie est en corrélation avec la santé générale. Toute maladie peut provoquer une inflammation de la prostate, car une charge élevée sur le système immunitaire peut réduire les systèmes de défense de l'organisme.

      Mais il existe plusieurs maladies qui provoquent plus souvent la prostatite:

      • l'immunodéficience, y compris le VIH et l'immunosuppression avec des cytostatiques et des glucocorticostéroïdes dans les maladies auto-immunes et la transplantation d'organes,
      • maladies sexuellement transmissibles
      • pathologie chronique du système urinaire.

      La prostatite est généralement la première maladie affectant la prostate. Mais parfois, la prostatite devient une conséquence de l'adénome, c'est-à-dire de la prolifération du tissu prostatique. Cela conduit à une perturbation de l'approvisionnement en sang de l'organe. La prostatite n'est qu'un problème, ce qui est un adénome prostatique dangereux. Tout d'abord, l'adénome est toujours traité par chirurgie, ce qui entraîne souvent des complications.

      Style de vie

      Les pathologies somatiques qu'une personne rencontre seulement 20% dépendent de la génétique et de facteurs externes. Le reste du risque dépend du mode de vie de la personne.

      Les facteurs suivants affectent négativement la santé du système reproducteur:

      • manque d'exercice ou, au contraire, activité physique trop élevée,
      • abstinence sexuelle prolongée,
      • non-respect de la routine quotidienne.

      En outre, les rapports sexuels non protégés peuvent être considérés comme des facteurs. Mais selon les statistiques, la prostatite congestive se produit dans 95% des cas, tandis que l'inflammation dans le contexte d'un agent infectieux pénétrant dans l'organe n'est observée que dans 5% des cas. Par conséquent, un mode de vie sédentaire, le manque d'exercice, qui est observé chez les employés de bureau, les chauffeurs, est le plus destructeur.

      Quelles peuvent être les complications

      Les conséquences du danger de la prostatite chronique ou de sa forme aiguë diffèrent peu les unes des autres. La différence est que, dans le contexte d'une forme aiguë, les complications surviennent plus rapidement.

      1. La vésiculite est une inflammation de la vésicule séminale, qui peut être à la fois la cause et le résultat de la prostatite. Vous pouvez reconnaître la maladie par des douleurs dans le bas-ventre et par des traces de sang dans le liquide séminal. Le traitement doit être long et approfondi, sinon la maladie conduit à l'infertilité.
      2. Un abcès est une sortie de pus de la prostate, accompagnée de fièvre. La condition nécessite des soins médicaux d'urgence, sinon une intoxication sanguine peut entraîner la mort.
      3. La sclérose est le remplacement progressif du tissu prostatique par des cicatrices. Le corps affecté ne peut pas remplir pleinement ses fonctions, ce qui entraîne l'infertilité.
      4. Impuissance - perte totale ou partielle de la capacité physique à participer à des rapports sexuels.
      5. La pyélonéphrite est une inflammation du bassin rénal, accompagnée d'une forte fièvre et d'une intoxication sévère. Non traitée, elle peut entraîner une insuffisance rénale.
      6. La cystite est une inflammation des parois de la vessie, dans laquelle une personne éprouve souvent de fortes et douloureuses envies d'uriner, avec la libération d'une petite quantité d'urine.
      7. L'insuffisance rénale chronique est une diminution de la fonction rénale, dans laquelle les néphrons ne peuvent pas effectuer une filtration sanguine complète. Lorsque le niveau de filtration tombe en dessous d'une certaine limite, une personne a besoin d'une greffe d'organe ou d'une hémodialyse.

      Ce ne sont pas toutes les conséquences de la prostatite, mais ce sont ces pathologies qui peuvent être statistiquement plus courantes.

      Comment va la maladie?

      Un stress constant au quotidien peut facilement déclencher le développement d'une prostatite.

      La prostatite est une maladie courante à laquelle les hommes sont confrontés. La pathologie a plusieurs formes qui diffèrent les unes des autres par leurs symptômes. Selon cette classification, la prostatite peut être aiguë et chronique.

      La forme aiguë de la pathologie présente des symptômes prononcés qu'il est tout simplement impossible de ne pas remarquer. Les complications de la prostatite de cette forme sont caractérisées par de la fièvre, une faiblesse grave et la nécessité d'uriner fréquemment, dans lesquelles seule une petite partie de l'urine est excrétée.

      En raison de la maladie, la prostate commence à gonfler considérablement. Ce changement ne permet pas aux canaux excréteurs du système génito-urinaire de fonctionner normalement.

      Les symptômes d'exacerbation de la prostatite peuvent reconnaître la maladie au stade initial de développement. Ayant trouvé des signes d'inflammation, il est urgent de commencer le traitement. Mais d'abord, un diagnostic complet du système génito-urinaire est nécessaire pour confirmer l'exactitude du diagnostic proposé.

      Les conséquences de la prostatite chronique pour les hommes sont assez graves. Tout d'abord, ils affectent le fonctionnement du système génito-urinaire. Le traitement intempestif de l'inflammation menace le patient de développer une infertilité et de former une tumeur maligne.

      Il existe de nombreuses raisons différentes qui peuvent déclencher l'apparition d'une prostatite. Les principaux sont:

      1. Système immunitaire faible.
      2. Lésion infectieuse.
      3. Hypothermie du corps.
      4. Stress régulier.
      5. Ecchymoses et blessures des organes pelviens.
      6. Mode de vie inactif.

      Afin de prescrire un traitement à un patient, un spécialiste devra se familiariser avec les résultats du diagnostic de son corps. C'est le seul moyen de découvrir les causes de la maladie et de déterminer sa variété. Si un homme ignore les mesures diagnostiques, il faut lui dire ce qui se passera s'il ne commence pas à traiter la prostatite en temps opportun. Ces informations devraient l'aider à prendre conscience de la gravité du problème.

      Effets courants de la prostatite

      Les hommes pathologiques sont souvent déprimés

      La prostate est l'un des organes les plus importants du corps masculin. Sa défaite par le processus inflammatoire peut nuire au fonctionnement de nombreux systèmes. La prostatite aggrave l'état général d'une personne et entraîne diverses complications, notamment:

      • insuffisance hormonale
      • violation de la fonction urinaire,
      • détérioration mentale,
      • troubles circulatoires,
      • changement métabolique.

      Tous ces processus affectent le développement de la prostatite et aggravent le bien-être général des hommes. Il sera beaucoup plus difficile de guérir la maladie si ces complications commencent à se manifester. Avec cette évolution de la maladie, la pharmacothérapie ne suffit pas. Un traitement complexe sera nécessaire, ce qui peut prendre plusieurs mois ou années.

      Perturbation du système urinaire

      La maladie entraîne une détérioration du système urinaire. En raison de l'inflammation, la prostate gonfle, entraînant un rétrécissement de la lumière de son canal. De tels changements perturbent le processus de miction. Un homme doit savoir ce qui menace la prostatite chronique pour le système urinaire et l'ensemble du corps. Il doit également connaître ses symptômes. La pathologie se caractérise par les symptômes suivants:

      1. Besoin fréquent d'utiliser les toilettes.
      2. Une sensation de plénitude dans la vessie.
      3. Diminution du débit urinaire.
      4. Brûlure dans l'urètre.

      La violation de la prostate entraîne des complications ultérieures, notamment une dysfonction rénale. L'incapacité du corps à faire face à la vidange complète de la vessie entraîne la stagnation des résidus fluides, dans lesquels des agents pathogènes se développent rapidement. Ils pénètrent dans les reins avec de l'urine et provoquent leur inflammation.

      Pour éliminer la maladie inflammatoire, une intervention chirurgicale peut être nécessaire, suivie de l'installation d'une valve spéciale. Il vous permet de normaliser le fonctionnement du système urinaire.

      Après le traitement de la prostatite, le travail de l'organisme s'améliore. Les symptômes de la maladie cessent de déranger l'homme. S'il y a des signes de la maladie, un deuxième examen et un autre traitement seront nécessaires

      Dysfonction sexuelle

      Une maladie peut contribuer à une perte complète de puissance si vous ne la traitez pas à temps

      La prostatite entraîne une détérioration du fonctionnement des organes génitaux masculins, ce qui affecte la puissance et peut conduire à l'infertilité.

      L'affaiblissement de l'érection conduit par la suite à l'impuissance. La prostatite chronique est une menace sérieuse pour les hommes et ses conséquences sont extrêmement dangereuses. Ils peuvent affecter non seulement l'intime, mais aussi d'autres domaines de la vie humaine. Les complications de l'inflammation de la prostate comprennent une éjaculation altérée. Ce phénomène devient incontrôlable. Le plus souvent, les hommes se plaignent d'éjaculation précoce.

      Si le traitement opportun de la prostatite n'est pas commencé, l'infertilité peut se développer. Cette maladie s'accompagne souvent de troubles mentaux.

      Adénome et néoplasmes malins

      La maladie entraîne une inflammation de la prostate. Une maladie aggrave ses performances, c'est pourquoi le corps cesse de faire face à ses tâches directes. Les changements dans la structure et la fonction de la prostate affectent la microcirculation du sang. Ils peuvent entraîner un gonflement des tissus mous et leur mort progressive.

      Avec la prostatite, la douleur commence en urinant. Il s'agit d'un signal alarmant, qui est une raison sérieuse de visiter le bureau de l'urologue.

      La maladie peut entraîner la formation de calculs dans la prostate. Ils sont causés par des kystes qui se forment dans le tissu glandulaire. La maladie entraîne des dommages à l'organe et sa suppuration.La formation de calculs dans la prostate peut survenir avec la transition de la pathologie vers une forme chronique. Ces formations endommagent le corps et altèrent la circulation sanguine. Les pierres empêchent les nutriments d'atteindre le site de l'inflammation. Les signes que les médecins doivent reconnaître la maladie sont très prononcés. Une personne souffre de miction, de selles et d'éjaculation. Ces symptômes ne feront qu'augmenter si vous ne prenez pas de mesures urgentes pour résoudre le problème.

      L'adénome de la prostate est une tumeur bénigne qui peut se former à partir de l'épithélium ou du stroma de la glande prostatique. La maladie se manifeste souvent en raison de la négligence de l'évolution de la prostatite.

      Le plus grand danger est une tumeur maligne, qui peut apparaître à l'emplacement d'une glande prostatique enflammée. Face à cette complication sont les plus à risque pour les hommes de plus de 60 ans qui ont perdu l'occasion de se débarrasser de la pathologie avant le début des complications.

      Complications du système nerveux

      Les hommes atteints de prostatite sont souvent nerveux et paniquent, frustrant leur mécontentement envers les autres.

      Un traitement intempestif de la prostatite affecte négativement le fonctionnement du système nerveux. La maladie entraîne les complications suivantes:

      • dépression
      • apathie sévère
      • maladies psychogènes.

      Avec de telles violations, il y a une détérioration de la mémoire et de la concentration. Les conditions pathologiques affectent les capacités mentales d'une personne. Par la suite, le handicap s'aggrave considérablement, des tensions surviennent qui peuvent devenir chroniques.

      La prostatite chez les hommes de diverses formes peut avoir les effets énumérés de la part du système nerveux.

      Complications de la prostatite bactérienne aiguë

      Pour guérir la prostatite bactérienne, vous devez suivre les recommandations du médecin. Des tentatives indépendantes de se débarrasser de la maladie peuvent entraîner de graves conséquences qui menacent la santé des hommes.

      La prostatite bactérienne aiguë peut entraîner une évolution chronique de la pathologie. Ce n'est pas la seule complication à l'origine de la maladie. Les conséquences de la progression de l'inflammation de la prostate peuvent être les conditions douloureuses suivantes:

      • suppuration
      • érection altérée
      • impuissance
      • infertilité
      • l'apparition d'une fistule,
      • trouble du système nerveux
      • hyperplasie bénigne.

      Les médecins ont averti à plusieurs reprises les hommes que la prostatite bactérienne aiguë a de graves conséquences sur la santé. La maladie représente une menace pour la vie humaine et, par conséquent, des efforts doivent être faits pour l'éliminer en utilisant des méthodes traditionnelles de thérapie.

      Pourquoi la maladie réapparaît et revient

      L'utilisation systématique d'alcool affaiblit le corps et peut conduire au re-développement de la maladie

      La prostatite est une pathologie qui entraîne une détérioration du fonctionnement du système génito-urinaire. La maladie peut entraîner des complications importantes. Par conséquent, vous devez faire attention à votre santé et consulter un médecin pour tout signe de la maladie. Il est important de savoir à quoi mène la maladie et quels sont les symptômes de la prostatite chez les hommes.

      Une maladie peut réapparaître si les règles suivantes ne sont pas respectées:

      1. Évitez l'hypothermie.
      2. N'abusez pas d'alcool.
      3. Bougez plus et faites des exercices.
      4. Choisissez la bonne nutrition.

      Afin d'éviter une récidive de la maladie, il est nécessaire de respecter strictement les instructions proposées par le médecin. Vous devez également apprendre à prendre soin de votre propre santé et à vous protéger de l'influence des facteurs indésirables qui conduisent à la prostatite.

      Le danger de la prostatite pour les femmes

      La prostatite congestive, non accablée par d'autres complications, ne présente aucun danger pour le partenaire sexuel d'un homme. Mais la forme infectieuse de la maladie peut provoquer une infection, car des micro-organismes pathogènes peuvent être transmis lors d'un contact intime avec le liquide séminal.

      En contact intime avec un homme souffrant de prostatite, une femme risque de faire face à:

      • colpite,
      • annexite
      • endométrite
      • cervicite
      • cystite post-coïtale
      • pyélonéphrite.

      Vous pouvez réduire le risque d'infection en suivant les instructions d'un mode de vie sain, dans lequel le système immunitaire peut mieux faire face aux sources externes d'infection. Il est également important d'utiliser des méthodes de protection à barrière.

      Le traitement des maladies provoquées par la prostatite masculine est effectué par un gynécologue. Pour la thérapie, des antibiotiques, des anti-inflammatoires et des analgésiques sont nécessaires.

      La prostatite peut-elle causer l'infertilité

      C'est l'infertilité qui cause la prostatite chronique chez les hommes. Tout processus inflammatoire conduit régulièrement à une diminution de la fonction organique, en raison de la formation de fibrose. Les adhérences dans la prostate empêchent le sperme de s'échapper, donc la qualité du sperme est considérablement réduite. Si un homme a une forme bactérienne de prostatite, le sperme peut non seulement sortir, mais il meurt. Avec une diminution de la production de jus prostatique, l'activité des spermatozoïdes peut diminuer, ils ne pourront donc pas concevoir.

      De plus, la prostatite peut entraîner une éjaculation rétrograde, dans laquelle le liquide séminal ne sort pas pendant l'éjaculation, mais est jeté dans la vessie.

      Même si l'inflammation des tissus de la prostate ne conduit pas à l'impuissance, les symptômes de la pathologie peuvent réduire la probabilité de conception. Premièrement, les patients ont des problèmes d'éjaculation si les terminaisons nerveuses sont impliquées dans le processus inflammatoire. Deuxièmement, une personne peut être confrontée à des problèmes psychologiques, par exemple, la peur de l'échec de l'intimité.

      Enfin, les conséquences de la prostatite incluent l'infection du partenaire avec une infection qui empêche sa grossesse.

      Diagnostic et traitement de la prostatite

      Le diagnostic de la prostatite comprend l'examen, les antécédents médicaux et la palpation rectale. Habituellement, cela suffit pour diagnostiquer une pathologie.

      Pour exclure d'autres maladies dans le contexte de la prostatite, les éléments suivants sont prescrits:

      • échographie transrectale,
      • Analyse PSA
      • spermogramme
      • analyse du jus de prostate pour l'infection,
      • analyse clinique du sang et de l'urine,
      • imagerie par résonance magnétique et calculée.

      L'examen doit être effectué immédiatement après l'apparition des premiers signes de pathologie. Mais après 40 ans, les diagnostics à des fins préventives doivent être effectués au moins 1 fois par an.

      Le traitement de la prostatite dépend de sa cause. L'inflammation de la prostate d'origine bactérienne est plus difficile, mais la thérapie ne nécessite qu'une cure d'antibiotiques à large spectre ou ceux sélectionnés en tenant compte des résultats de la culture bactérienne. En tant que thérapie symptomatique, des analgésiques et des antipyrétiques peuvent être utilisés.

      Avec la prostatite congestive, il est important d'éliminer la cause des troubles circulatoires. Les vasoconstricteurs peuvent être utilisés, par exemple, de la rutine ou de l'acide ascorbique, des médicaments pour normaliser le cholestérol sanguin, des anticoagulants. Le plan thérapeutique doit être établi par un médecin, sinon la pathologie peut évoluer.

      Si l'inflammation de la prostate a déjà provoqué le développement de complications, les symptômes de la prostatite chez l'homme et ses conséquences doivent être réalisés simultanément.

      Les principaux symptômes de la prostatite chez l'homme, provoquant des facteurs

      La prostatite, selon les causes et les symptômes, est chronique aiguë, chronique, bactérienne, chronique et asymptomatique. Pour toutes les formes de la maladie, ces signes génito-urinaires sont caractéristiques:

      • brûlant
      • miction douloureuse
      • la présence d'une miction constante,
      • difficulté à uriner
      • éjaculation difficile ou douloureuse,
      • douleur dans la zone entre le scrotum et le rectum,
      • douleur dans le bas du dos et sensation de satiété du rectum.

      La forme aiguë du courant. Elle survient lorsqu'elle est exposée à une infection bactérienne et est grave. Le patient ressent une douleur intense dans la région génitale, des frissons, de la fièvre. La phase aiguë nécessite un traitement rapide, car il existe un risque de complications graves.
      Bactérienne chronique. Dans la plupart des cas, l'agent causal est E. coli. Les symptômes manifestés sont identiques à la forme aiguë, mais ils sont léthargiques.
      Prostatite chronique. Elle se caractérise par une douleur pelvienne qui accompagne une personne pendant 3 mois ou plus. Dans le même temps, les études de laboratoire ne révèlent pas de zone pathogène.
      Prostatite asymptomatique. Elle se déroule pratiquement sans aucune manifestation. Souvent trouvé lors d'un examen régulier avec un médecin ou après les résultats d'un examen histologique, lorsque le tissu prostatique sert d'échantillon pour l'analyse.
      . Les provocateurs potentiels de la maladie sont:

      • bactéries difficiles à détecter
      • inflammation
      • La dépression
      • le stress
      • problèmes mécaniques ou neuromusculaires dans les muscles pelviens.

      La prostatite est bien diagnostiquée et traitée si vous consultez un médecin à temps.

      Une forme aiguë de prostatite. Les conséquences de différents types de maladies

      L'infection causée par des bactéries se propage de l'urètre (peut-être du rectum) à la prostate, ce qui provoque une inflammation et la manifestation de symptômes douloureux. À mesure que la glande affectée devient plus enflée, le patient peut éprouver des difficultés plus prononcées avec la miction. Le flux d'urine devient faible. Si vous ne pouvez pas uriner du tout, alors dans une telle situation, des soins médicaux d’urgence seront nécessaires. Cela signifie généralement que la prostate est tellement enflée qu'elle bloque complètement le flux d'urine.
      La prostatite entraîne diverses complications, dont les suivantes:

      • le type aigu de maladie devient chronique,
      • obstruction de la vessie ou sortie d'urine retardée,
      • abcès de la prostate
      • propagation de l'infection dans la circulation sanguine (bactériémie / septicémie).

      La prostatite provoque de nombreuses conséquences plus graves. Ils peuvent affecter les maladies concomitantes de la prostate, par exemple, la formation de calculs dans la glande de la prostate, les kystes.
      La forme aiguë de la maladie peut entraîner des troubles de l'activité sexuelle tels que:

      • dysfonction érectile,
      • douleur après un rapport sexuel,
      • impuissance
      • éjaculation précoce.

      Souvent, la prostatite et ses conséquences, dont l'une des plus graves est l'impuissance, nuisent à la santé sur le plan psychologique. Sous l'influence de la maladie, les hormones mâles, en raison desquelles le désir sexuel se produit, sont produites en quantités beaucoup plus petites. La dysfonction sexuelle ne redevient normale qu'après 1 an.
      Dans de rares cas, la maladie peut également entraîner la formation de tissu cicatriciel. Ceci est principalement caractéristique des situations de maladie bactérienne avancée. Le tissu cicatriciel devient un obstacle au mouvement normal des spermatozoïdes.

      Mesures préventives

      Pour découvrir ce qui cause la prostatite, il convient de considérer que les dommages à la santé masculine qui en résultent sont à la base de l'activation de la synthèse de substances nocives pour le corps qui provoquent le développement de processus oncologiques.
      En plus des effets indésirables, la prostatite est également dangereuse car plusieurs années peuvent être asymptomatiques. Les hommes doivent consulter un urologue au moins une fois par an et subir les recherches nécessaires.
      De plus, afin de vous protéger de la prostatite, vous devez respecter ces règles et recommandations:

      • Activité physique. Pour éviter les troubles circulatoires dans la région pelvienne, ce qui peut entraîner une prostatite, la course, la marche, la natation, le football, le volleyball aideront.
      • Les exercices de force, le cyclisme et un mode de vie sédentaire aideront à déclencher la maladie.
      • Une bonne nutrition. Vous devez vous limiter aux aliments gras et épicés, aux aliments frits, introduire plus de vitamines et de minéraux dans l'alimentation. L'alcool avec prostatite et le tabagisme nuisent gravement à la santé des hommes.
      • Sécuriser la vie sexuelle. Les infections sexuellement transmissibles peuvent provoquer une prostatite. Il est impératif de se protéger et, en cas d'apparition de symptômes désagréables, de consulter d'urgence un médecin.
      • Vie sexuelle régulière. Pour une circulation stable de la prostate, vous devez mener une vie sexuelle régulière. La norme est considérée comme un rapport sexuel 2-3 fois par semaine, mais pas plus d'un par jour. Les rapports sexuels interrompus et les changements fréquents de partenaires affectent négativement la santé des hommes.

      Le plus souvent, les hommes consultent un médecin lorsqu'ils ne peuvent tolérer la douleur et que la maladie a acquis une évolution chronique. Dans les cas avancés, le traitement prend plus de temps, sans garantie de manifestations inflammatoires répétées.

      Avis des patients et des médecins

      1. Valery, 46 ans: «Je regrette d'avoir précédemment ignoré les informations sur le risque de prostatite chez les hommes. J'ai été diagnostiqué il y a 4 ans, ils ont recommandé de changer mon régime alimentaire et de bouger davantage, mais j'ai continué à le reporter pour plus tard. Récemment, je suis allé à l'hôpital avec une complication - une inflammation des reins. "
      2. Yaroslav, 51 ans: «D'après ma propre expérience, je connais le danger d'adénome de la prostate chez les hommes: il a conduit à une prostatite en moi. Deux maladies sur un organe sont transférées beaucoup plus durement qu'une. »
      3. Sergey Pavlovich, urologue: «Tout homme soucieux de sa santé doit connaître le danger de prostatite chez l'homme. Les symptômes se développent progressivement, mais ils doivent être reconnus. "Il y a trois signes principaux qui devraient immédiatement consulter un médecin: douleur dans le périnée, difficulté à uriner et diminution de la puissance."

      Regardez la vidéo - qu'est-ce que la prostatite dangereuse:

    Laissez Vos Commentaires